livres qui donnent envie de voyager

10 livres qui donnent envie de voyager

Avec le confinement, on ne peut pas voyager. Mais on a enfin le temps de se poser et de lire ! Et si tu rêvais de tes futurs périples en te plongeant dans un bon bouquin ? J’ai sélectionné 10 livres qui donnent trop envie de voyager. Lequel as-tu le plus envie de lire ?

#1 Into the wild : voyage au bout de la solitude de Jon Krakauer

into the wild

“En 1992, le cadavre d’un jeune homme est découvert dans un bus abandonné en Alaska, au pied du mont Mckinley, loin de tout lieu habité. Fils de bonne famille, Chris McCandless aurait dû en toute logique devenir un Américain bien tranquille à l’avenir sans surprise. Mais, dès l’obtention de son diplôme universitaire, il décide de partir à l’aventure. Après avoir fait don de ses économies à une œuvre humanitaire, il entame son périple sous un nom d’emprunt avec sa vieille voiture, qu’il abandonnera un peu plus tard. Il sillonne le sud des États-Unis, subsistant grâce à de menus travaux, avant de réaliser son grand projet : s’installer au cœur de l’Alaska, seul, en communion avec la nature. Mais on ne s’improvise pas trappeur, ni homme des bois…”

Ce roman est un incontournable en termes de livres de voyage. Même si tu as déjà vu le film, cela vaut la peine de se replonger dans cette histoire incroyable.

#2 Latitude zéro de Mike Horn

Latitude zéro

“Mike Horn se lance un défi inouï : parcourir en solitaire les 40 000 kilomètres de l’équateur. Des côtes d’Afrique aux portes de l’Asie, en passant par le continent américain, il traverse trois océans ; autant de jungles impénétrables ; deux sommets de 6 000 mètres ; des pays en guerre, rongés par la maladie, envahis par une faune hostile et par une flore vénéneuse. Son exigence est stricte : ne jamais quitter la ” latitude zéro “.

Mike Horn est un aventurier mondialement connu et j’ai toujours eu envie de lire ses livres. “Latitude zéro” apparaît comme celui à lire absolument !

#3 Le tour du monde en 80 jours de Jules Vernes

Le tour du monde en 80 jours

“Phileas Fogg, gentleman anglais, parie avec les membres de son club qu’il fera le tour de la terre en 80 jours. Et, aussitôt, le voilà parti, accompagné de son domestique Jean, un Parisien, dit Passepartout. Il devra être revenu à Londres, pour gagner, le samedi 21 décembre 1872 à 20 heures 45 minutes ! Soupçonné d’être l’audacieux voleur de la Banque d’Angleterre, Phileas Fogg va être filé tout au long de ses pérégrinations par le détective Fix qui ne peut cependant pas l’arrêter, le mandat d’amener arrivant toujours trop tard…”

Un classique de chez classique que tout le monde connaît de nom. Il est considéré comme l’un des meilleurs romans de Jules Vernes. À ne pas manquer !

#4 Sur la route de Jack Kerouac

sur la route

“Un gars de l’Ouest, de la race solaire, tel était Dean. Ma tante avait beau me mettre en garde contre les histoires que j’aurais avec lui, j’allais entendre l’appel d’une vie neuve, voir un horizon neuf, me fier à tout ça en pleine jeunesse ; et si je devais avoir quelques ennuis, si même Dean devait ne plus vouloir de moi pour copain et me laisser tomber, comme il le ferait plus tard, crevant de faim sur un trottoir ou sur un lit d’hôpital, qu’est-ce que cela pouvait me foutre ?… Quelque part sur le chemin je savais qu’il y aurait des filles, des visions, tout, quoi ; quelque part sur le chemin on me tendrait la perle rare.”

Les protagonistes du livre vont partir pour un road trip à travers les USA, ce qui va te donner envie de faire de même ! La route 66, les pause milkshake dans un American Diner typique… Ça fait rêver !

#5 En Patagonie de Bruce Chatwin

En Patagonie

“À cause d’un fragment de peau de brontosaure exposé dans une vitrine chez sa grand-mère, à cause d’une carte de Patagonie accrochée au mur du salon d’Eileen Gray, le jeune Bruce Chatwin a décidé, un jour, de tout quitter pour explorer ce bout du monde. Et le livre qu’il en a rapporté est, sans doute, l’un des plus curieux et des plus cocasses récits d’écrivain voyageur jamais écrits.”

Perso, la Patagonie me fait trop rêver ! Ses énormes glaciers et montagnes m’impressionnent. En attendant d’y aller, je vais continuer à rêver en me plongeant dans ce bouquin !

 

#6 Sauvage par nature de Sarah Marquis

Sauvage par nature

“Durant les trois premiers mois, le corps et l’esprit se nettoient. Passé ce cap, le corps ne fait plus mal, l’esprit est libéré”. La marche : une pratique ancestrale reconnue chez les moines comme une forme de méditation que Sarah Marquis a fait sienne. Dans ce témoignage extraordinaire, elle nous raconte son voyage à pied de 2010 à 2013, avec pour seul bagage un sac à dos de 30 kilos. Des paysages somptueux du lac Baïkal à la jungle luxuriante du Laos ; une faune splendide avec les loups de Sibérie, les léopards des neiges du désert de Gobi ; des échanges étonnants avec les hommes, comme la fois où elle fut menacée par des narcotrafiquants après avoir foulé un champ d’opium… Mais aussi les rigueurs du climat, le défi quotidien de se nourrir et autres aventures sur le vif : “Ne jamais planter sa tente la nuit au risque d’être réveillé sous la pression de serpents qui tentent de sortir de leur nid !” Sur 20 000 kilomètres, elle a connu ce qu’elle a cherché de plein gré : le froid, la faim, la douleur, la solitude extrême. La splendeur des paysages l’a récompensée, comme le cheminement intérieur qui lui a permis de développer sa philosophie du mouvement, qu’elle partage aujourd’hui dans ce livre”.

Rien que les endroits dans le résumé font rêver…  Ce livre est intéressant pour le thème du voyage mais également pour  l’aspect du dépassement de ses limites.

#7 Wild de Cheryl Strayed

wild

“Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed boucle son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junkie, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, elle choisit de s’en remettre à la nature et de marcher. Elle part seule pour une randonnée de mille sept cents kilomètres sur le Chemin des crêtes du Pacifique, un parcours abrupt et sauvage de l’Ouest américain. Au fil de cette longue route, elle va surmonter douleurs et fatigue pour renouer avec elle-même et finalement trouver sa voie.”

Un livre à ne pas manquer ! On t’a également conseillé la version film de cette histoire incroyable dans notre article 6 films qui donnent envie de voyager.

#8 Vivre pour se sentir vivant d’Albert Bosch

Vivre pour se sentir vivant

“Seul, sans la moindre assistance extérieure, Albert Bosch a traversé à pied l’Antarctique, depuis la côte jusqu’au Pôle Sud géographique. Au cours de ces 67 jours sans la moindre assistance extérieure, il a marché jusqu’au bout du bout du monde. Mais qu’est-ce qui a poussé cet Espagnol, père de famille ordinaire, à se lancer dans une aventure aussi risquée et – apparemment – dépourvue de sens ? À préférer la traque insatiable de ses propres limites à la douce routine d’une vie ordinaire ? Tout simplement la conviction que tout rêve mérite d’être pris au sérieux, et la volonté de vivre pleinement, en cohérence avec ses idées. Mais n’avons-nous pas tous la possibilité de faire de même ? Au-delà du récit d’une expérience extrême, une réflexion passionnante sur notre aptitude à mener à bien nos aspirations, et un guide pour devenir à notre tour les explorateurs de nos potentialités.”

Traverser l’Antarctique ne fait pas partie de mes projets, mais ce livre m’intéresse plutôt pour le côté dépassement de soi.

#9 Le monde en stop de Ludovic Hubler

Le monde en stop

“À l’âge de 25 ans, son diplôme en poche, Ludovic Hubler se lance dans un ” tour des hommes “. Il veut découvrir le monde avant de s’engager dans la vie professionnelle. Son aventure va durer cinq ans. 170 000 kilomètres parcourus, 59 pays traversés et plus de 1 300 conducteurs pour réaliser un périple à la seule force de son pouce. Du “voilier-stop ” pour traverser les océans, du “brise-glace-stop ” pour se rendre en Antarctique, du “dromadaire-stop ” en plein cœur du Sahara. Des rencontres aussi nombreuses que variées, notamment celle avec le Dalaï-Lama, mais aussi celles de milliers d’étudiants lors des nombreuses conférences données en cours de route. Un voyage d’une richesse incroyable, une aventure humaine extraordinaire sur laquelle souffle un vent de liberté qui fait rêver.”

Faire le tour du monde en stop, cela paraît fou ! Cela donne envie de lire le récit de Ludovic Hubler et de se plonger au coeur de sa folle aventure.

#10 La horde du contrevent d’Alain Damasio

La horde du contrevent

“Imaginez une Terre poncée, avec en son centre une bande de cinq mille kilomètres de large et sur ses franges un miroir de glace à peine rayable, inhabité. Imaginez qu’un vent féroce en rince la surface. Que les villages qui s’y sont accrochés, avec leurs maisons en goutte d’eau, les chars à voile qui la strient, les airpailleurs debout en plein flot, tous résistent. Imaginez qu’en Extrême-Aval ait été formé un bloc d’élite d’une vingtaine d’enfants aptes à remonter au cran, rafale en gueule, leur vie durant, le vent jusqu’à sa source, à ce jour jamais atteinte : l’Extrême-Amont. Mon nom est Sov Strochnis, scribe. Mon nom est Caracole le troubadour et Oroshi Melicerte, aéromaître. Je m’appelle aussi Golgoth, traceur de la Horde, Arval l’éclaireur et parfois même Larco lorsque je braconne l’azur à la cage volante. Ensemble, nous formons la Horde du Contrevent. Il en a existé trente-trois en huit siècles, toutes infructueuses. Je vous parle au nom de la trente-quatrième : sans doute l’ultime. ”

Ce dernier livre est différent des autres. On n’est pas dans une histoire vécue, mais dans un univers fantasy/science-fiction. À lire !

 

Enregistre cet article sur Pinterest !

Livres voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *