Pilule

Contraception : quelle méthode choisir ?

Tu te poses beaucoup de questions à propos de la contraception féminine ? De nombreuses possibilités s’offrent à toi pour éviter une grossesse non désirée. Il est important de peser le pour et le contre avant de se lancer corps et âme avec un procédé contraceptif auquel ton corps devra s’adapter. Changements hormonaux, allergies aux diverses matières, effets indésirables… Il n’est pas rare de devoir changer de méthode en cours de route car un mode de contraception ne nous convient plus. Voici les avantages et les inconvénients de toutes les possibilités qui s’offrent à toi pour faire le meilleur choix :

Pilule

C’est le moyen le plus utilisé en Europe, qui remplace le cycle naturel féminin par un cycle artificiel. Une pilule par jour modifie les taux d’hormones et empêche la libération d’ovules.

Avantages : 

  • Très fiable (à 99,9%) lorsqu’on n’oublie pas de la prendre tous les jours.
  • Règles régulières et moins abondantes.
  • Possibilité d’enchaîner les plaquettes de pilule pour ne pas avoir ses règles à un moment précis.
  • Parfois idéale contre les problèmes de peau d’origine hormonale comme l’acné.

Inconvénients :

  • Devoir y penser tous les jours.
  • Peut entraîner des effets secondaires : douleurs corporelles, sautes d’humeur, acné, prise de poids…
  • Risque de thrombose et de maladies cardiovasculaires.

StériletStérilet

Il en existe 2 sortes : le DIU au cuivre et le DIU hormonal. Ton gynécologue te conseillera l’un d’entre eux suivant tes besoins. Il est inséré dans l’utérus sans intervention chirurgicale.

Avantages :

  • Efficace à 99%.
  • Pas d’hormones dans le stérilet en cuivre.
  • Arrêt des douleurs menstruelles grâce au stérilet hormonal.
  • Simplicité et longue durée.

Inconvénients : 

  • Pose parfois douloureuse.
  • Les règles peuvent durer longtemps avec le stérilet en cuivre.
  • Le stérilet hormonal peut avoir les mêmes effets secondaires que la pilule.
  • Ton partenaire peut éventuellement sentir les fils lors d’une relation sexuelle.
  • Rendez-vous fréquents chez le gynécologue pour la pose et les contrôles.

Implant

Il s’agit d’un mini bâtonnet placé sous la peau dans ton bras. Il contient les mêmes hormones que la pilule et les diffuse directement dans le sang, supprimant ainsi les possibilités de tomber enceinte pendant 3 ans.

Avantages :

  • Efficace à 99%.
  • Diminution des menstruations. Parfois pas de règles (ou très peu) pendant les 3 ans.
  • Simplicité et longue durée.

Inconvénients : 

  • Risques de poussées d’acné et de prise de poids.
  • Anesthésie locale pour la pose et l’extraction.
  • Peu de gynécologues sont formés à sa pose.

Patch

PatchLe patch à coller sur ton bras diffuse les hormones dans le sang à travers la peau. Il faut le renouveler 1x/semaine durant 3 semaines et les règles apparaîssent la 4ème semaine du mois, tout comme le cycle de la pilule.

Avantages :

  • On ne doit y penser qu’1x/semaine.
  • Simple et sans douleur.

Inconvénients : 

  • Moins efficace car souvent mal utilisé.
  • Peut se décoller.
  • Visible même s’il est assez discret.
  • Peut avoir les mêmes effets secondaires que la pilule.
  • Prix élevé et non-remboursé.

Anneau vaginal

Il s’agit d’un anneau en plastique souple qui contient des hormones. Elles se diffusent dans le sang via les parois du vagin. Il faut le garder 3 semaines, en suivant le même cycle que la pilule.

Avantages :

  • Le plus efficace.
  • Pratique : il faut y penser 1x/mois.

Inconvénients : 

  • Peut se déplacer et devenir gênant, ou être expulsé lors d’un rapport sexuel, par exemple. Il faut alors le remettre en place rapidement.
  • Peut avoir les mêmes effets secondaires que la pilule.
  • Parfois gênant lors des relations sexuelles.
  • Prix élevé et non-remboursé.

Injections

Il s’agit de se faire administrer de manière sous-cutanée une hormone tous les 3 mois par un médecin.

Avantages :

  • Pratique : il ne faut pas y penser.
  • Diminution des menstruations. Parfois pas de règles du tout.

Inconvénients : 

  • Rendez-vous chez le médecin tous les 3 mois.
  • Un peu moins efficace que les autres contraceptifs.
  • Retour de fertilité plus lent si tu arrêtes les injections pour tomber enceinte.
  • Possibilité de nausées, maux de têtes, sensibilités physiques…

En dernier recours : pilule du lendemain

Si tu n’as aucune protection et que tu as un rapport à risque (préservatif qui se déchire, oubli de pilule…), tu peux recourir à la pilule du lendemain. Il faut cependant la prendre avant maximum 72h, sinon elle n’est pas efficace.

Mal de ventreAvantages :

  • Action rapide en cas d’urgence.

Inconvénients : 

  • Entraîne souvent des maux de tête et de ventre, des saignements, des nausées et vomissements…
  • Ne sert PAS de contraception habituelle.
  • Prix élevé.

J’espère t’avoir éclairée un peu. Dans tous les cas, je tiens à préciser que je ne suis pas médecin. Parles-en avec ton gynécologue pour être conseillée au mieux par un professionnel.

Enregistre cet article sur Pinterest !

Méthodes de contraception

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.